EAU

 

1.8 millions d'européens revendiquent le droit à l'eau et à l'assainissement.

 

Human

 

 

 

 

 

 

 

plus d'info sur le site : right 2 water

--------------------------------------------------------------------------------

Soutenez le projet "Vague citoyenne"

 Vague

 

 

Stop à la marchandisation de l'eau

 

 

http://france-libertes.org

 

-----------------------------------------------------

 

Le vrai scandale des Gaz de Schiste

France Libertés a été partie prenante de la mobilisation contre l’exploitation des pétroles et gaz de schiste. Au delà de la sauvegarde des réserves en eau, c’est la vision de cette énergie que nous voulions combattre. Aujourd’hui, si la fracturation hydrolique est théoriquement interdite en France, dans les faits les permis sont toujours valables, et les premiers gisements vont être exploités, alors que de partout dans le monde des témoignages, des études et des images prouvent les conséquences dramatiques de ces chantiers.

Marine Jobert est journaliste, elle travaille depuis 2009 sur ce dossier, bien avant que le mouvement ne prenne toute son ampleur, aujourd’hui elle nous livre sont point de vue sur cette mobilisation. L’historique d’abord, depuis décembre 2010 et les 300 manifestants au pied du Larzac, jusqu’en 2011 avec les milliers de personnes qui se réunissent au sein de collectifs pour organiser leur défense. Elle retrace ainsi leur mobilisation, leurs interrogations, leurs succès et leurs échecs.

L’exploitation des gaz de schiste c’est avant tout une décision prise sans information et sans concertation. Pourquoi ? Pour le pétrole, pour la soi-disante indépendance énergétique mais surtout pour le profit de quelque uns. En effet, c’est un choix énergétique incompréhensible : la ressource est faible difficile d’accès, son exploitation n’a que 25% de rendement et elle est polluante. Il y a donc une histoire secrète des gaz de schiste.

Une histoire qui mène de l’ancien vice-président américain Dick Cheney au demi-frère d’un certain Patrick Balkany en passant par la haute administration de notre pays. De même qu’il existe des liens profonds entre les milliardaires Paul Desmarais (membre du CA de total et suez) et Albert Frère (actionnaire chez Total et Suez) d’un côté, et le président Nicolas Sarkozy de l’autre. L’affaire des pétroles et gaz de schiste est donc un formidable révélateur de l’affaissement de l’esprit démocratique. Elle ne fait que commencer ! Pour comprendre ce mouvements, ses raisons ses succès et ses échecs et pour aller plus loin, ce livre nous offre une autre vision de la mobilisation contre les gaz de schiste. 

A lire.

°     °

°

- 29 juillet

Une résolution historique pour le droit d’accès à l’eau et à l’assainissement. Un grand merci à tous les Porteurs d’eau pour leur soutien !


C’est en plein été et loin des feux des projecteurs que l’Assemblée Générale des Nations Unies a adopté avec 122 voix pour, 41 abstentions et sans vote contre, le droit fondamental à une eau potable salubre et propre.

 

LES PORTEURS D’EAU

« L’eau est un bien commun de l’humanité, nous sommes tous responsables de sa préservation et de son équitable répartition ».

Le mouvement des porteurs d’eau

Ce mouvement a pour objectif de sensibiliser la population à l’urgence de la question de l’accès à l’eau potable afin que chaque citoyen puisse participer au mouvement international de protection de cet élèment vital.

Porté en France par la Fondation Danielle Mitterrand, ce mouvement est actuellement actif au Canada, en Italie et au Brésil.

Le porteur d’eau : un porteur de message

Un Porteur d’Eau est un citoyen, une communauté ou une institution qui a pris conscience de la gravité du problème de l’accès à l’eau potable et de la préservation de cet élèment vital dans le monde. Il s’engage dans sa vie quotidienne à porter ce message :

Nous sommes tous responsables chacun à notre niveau de la sauvegarde de l’eau, élément vital et irremplaçable.

Il s’engage à promouvoir les principes énoncés dans la charte.

Quelques chiffres clés

Ø  4 millions de personnes meurent chaque année de maladies liées au manque d’eau potable.

Ø  1.5 milliards de personnes n’ont pas accès à l’eau potable.

Ø  6 000 enfants meurent chaque jour dans le monde pour avoir consommé une eau non potable, bien que ces maladies (comme la diarrhée) soient facile à traiter.

Ø  Près de 80 % des maladies affectant les populations des pays du Sud sont liées à la consommation d’une eau polluée.

Ø  9 pays se partagent 60 % des réserves mondiales d’eau.

Consommation moyenne d’eau par jour par habitant

. Afrique 5 à 30 litres

. Europe 130 à 200 litres

. France 147 litres

. U S A   450 à 600 litres

La CHARTE des porteurs d’eau

1   L’eau n’est pas une marchandise, l’eau est un bien commun non seulement pour l’Humanité mais aussi pour le Vivant.

2  Afin de garantir la ressource pour les générations futures, nous avons le devoir de restituer l’eau à la nature dans sa pureté d’origine.

3  L’accès à l’eau est un droit humain fondamental qui ne peut être garanti que par une gestion publique, démocratique et transparente, inscrite dans la loi.

3 Exemples de projets actuellement parrainés par les « Porteurs d’eau » en Amérique Latine

 

1

Au Sud de la Bolivie, dans la région de Tacobama, 280 familles bénéficient du soutien de la Fondation Interculturelle Norsud qui a contribué à mettre en place des réseaux de micro-irrigation avec récolte des eaux de pluie, des constructions de mini-barrages et au développement des potagers communautaires irrigués grâce au nouveau système.

Des sessions de formation communautaires ont également été proposées aux femmes afin que celles-ci gagnent en autonomie.

2

Dans la Favela de Caju (Rio de Janeiro, Brésil), la communauté est exposée à des activités très polluantes car situé entre des friches industrielles liées à l’exploitation pétrolière et le port. La Fondation Gol del Letra, créée par le célèbre footballeur Raï, y installe son premier programme d’éducation à l’environnement.

Une équipe de six personnes travaillent sur place à la formation de jeunes en situation d’échec scolaire pour les sensibiliser à la question de l’eau et les former à des activités de veille et d’information sur l’état de l’environnement de leur quartier.

 

3

Au Nord de la Colombie, dans la vallée de Guachaca, 30 ans de colonisation sauvage, de surexploitation des ressources et de tourisme de masse ont eu raison de cette région autrefois considérée comme l’une des plus riches du monde en matière de biodiversité (disparition de 78 % de la couverture végétale, déséquilibres écologiques, assèchement des cours d’eau…)

Avec l’association Tchendukua, il s’agit de venir en appui aux Indiens Kogiss pour la reconstitution et la préservation de la ressource Eau, en valorisant leurs connaissances spécifiques en matière de biodiversité et de gestion de l’eau. A cette fin, on établit un diagnostic de la ressource eau, on élabore un programme à partir des techniques Kogis, on soutient des initiatives pédagogiques de sensibilisation à ces techniques tout en favorisant l’échange entre les représentants de ces peuples et les pays occidentaux, et enfin on accompagne les Indiens Kogis en termes d’appuis juridiques et administratifs.

 

 

 

      Vous aussi devenez un Porteur d’Eau :  www.france-libertes.fr

 

 et achetez la "feuille d’eau" signe de reconnaissance des porteurs d’eau

Date de dernière mise à jour : 30/12/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site